21 novembre 2020 Beauté

Chute de cheveux ? C'est de saison !

Sur l’oreiller, les vêtements, sous la douche : vous retrouvez vos cheveux partout, plus que d’habitude ? Dans la plupart des cas, le phénomène de chute de cheveux est passager car saisonnier. On vous explique pourquoi et comment y remédier.

Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Il est normal de perdre ses cheveux par dizaines. Le cycle de vie du cheveu se compose d’une (longue) phase de pousse et d’une phase de repos durant laquelle le cheveu tombe pour laisser la place au suivant. Ce cycle peut être perturbé par des événements ou des changements profonds. On parle alors soit de chute de cheveux passagère, soit progressive lorsque celle-ci vise à s’installer. Il est alors important de consulter un dermatologue pour en comprendre les causes.

Quel rapport avec la saison ?

Dans le cas d’une chute passagère, plusieurs causes peuvent intervenir : choc émotionnel ou psychologique, fatigue, stress, grossesse, prise de certains médicaments, régime (et donc carence), produits capillaires inadaptés ou encore changements hormonaux. Or, lors d’un changement de saison, notamment lors du passage de l’hiver au printemps et de l’été à l’automne, le changement de luminosité agit sur nos hormones. Sans compter l’action de la luminosité et des baisses de température sur notre moral et notre forme. C’est ce qui explique la fameuse chute de cheveux saisonnière. Celle-ci ne dure généralement pas longtemps (quelques semaines) mais peut surprendre.

Que peut-on faire ?

Tout d’abord, s’assurer que l’on prend bien soin de ses cheveux et de son cuir chevelu. En effet, il est des habitudes qu’il est important d’adopter pour une bonne santé capillaire. Se les brosser tous les jours pour éliminer les traces de pollution et de résidus qui ont pu s’y accumuler dans la journée, se les laver avec un shampoing doux et adapté une à deux fois par semaine et éventuellement se masser le cuir chevelu pour activer la micro-circulation et stimuler la pousse.

Ensuite, on peut modifier son alimentation pour privilégier les aliments riches en vitamines, acides gras et oligoéléments tels que le cuivre, le fer et le magnésium : le poisson, les œufs, le poulet, le germe de blé, le chocolat noir, les huiles végétales, les oléagineux, etc. On peut aussi, si on le souhaite, faire une cure de compléments alimentaires.

Côté soins, il existe de nombreuses gammes de produits adaptés chargés de lutter contre la chute des cheveux, du shampoing à la lotion, en passant pour les masques et autre après-shampoings. Ils permettent de renforcer la fibre capillaire et de favoriser la pousse des cheveux en agissant sur la micro-circulation sanguine.

Notre sélection de soins anti-chute de cheveux :

Photo by Tim Mossholder on Unsplash

Partager cet article :

Vos commentaires

Les champs marqués d'une * sont obligatoires