31 juillet 2019 Astuces

Soleil, épisode 2

Ca y est, l’été est là et bien là. Vous avez lu notre article Soleil, épisode 1 pour bien préparer votre peau à l’exposition. La crème solaire a trouvé sa place au sein de votre sac et ne le quitte plus. Quels sont les bonnes habitudes à adopter et les soins appropriés pour affronter cette nouvelle saison sans encombre ? Nos conseils.

Réutiliser sa crème solaire ?

C’est tentant, d’ailleurs on l’a déjà tous fait, après avoir précieusement conservé son flacon de l’été précédent. Pourtant, ce n’est pas conseillé et ce, pour une raison majeure : la crème solaire, et surtout ses filtres, est un produit fragile, plus encore qu’un cosmétique classique. Une fois entamé, un produit solaire ne se conserve pas longtemps, en général entre 8 mois et un an après ouverture (vérifier l’icône sur l’emballage, présentant un pot et son couvercle surmonté d’un chiffre : le nombre de mois de validité). Or, l’été, et plus généralement en vacances, on a tendance à ne faire que peu de cas de ces produits que l’on emmène et oublie partout : sur la plage, au bord de la piscine, en plein soleil, dans la voiture surchauffée... Des signes qui ne trompent pas : le changement d’aspect (présence de grumeaux ou de liquide à l’ouverture) et d’odeur de votre crème. En cas de doute : exit. Mieux vaut donc opter pour de plus petits contenants, style format voyage,et ne réutiliser que dans les mois qui suivent l’ouverture...

S’hydrater

S’hydrater, de l’intérieur et de l’extérieur, est essentiel tout au long de l’année, à plus forte raison en période estivale. L’eau, constituant principal de l’organisme, permet aux nutriments (vitamines, oligo-éléments, minéraux...) de circuler dans tout le corps et aux organes de bien fonctionner. Côté beauté, elle permet de conserver une bonne mine et un teint lumineux, à la barrière cutanée d’assurer sa fonction protectrice contre les agressions extérieures. Pour plus de détails, voir notre article Canicule et hydratation.

Choisir le bon produit

A chaque peau sa protection solaire. Les peaux claires choisiront un lait ou une crème, plus épais et donc plus protecteurs. Les peaux hâlées à noires pourront se diriger vers des textures plus fluides et moins couvrantes, comme les sprays ou les huiles, à condition de renouveler l’application. Nota bene : la protection solaire doit être appliquée une vingtaine de minutes avant l’exposition pour être efficace, sauf dans le cas d’un solaire bio qui ne pénètre pas la peau et peut donc être appliqué au moment même de l’exposition. Dans tous les cas, on renouvelle toutes les deux heures ! Et à plus forte raison après la baignade. Si l’on doit se baigner régulièrement, on n’hésite pas à opter pour une protection waterproof.

Éviter les excès

Votre corps vous le dira : les coups de chaud et expositions en plein zénith provoqueront, à choisir ou à cumuler, maux de tête, nausées, étourdissements, coups de soleil, bref, un malêtre tout à fait évitable ! Donc si notre destination est particulièrement chaude, on évitera de s’exposer entre midi et 16h et on cherchera l’ombre le plus possible, car même une bonne protection solaire ne sera pas suffisamment efficace sur cette plage horaire. Et on porte chapeau et vêtements adaptés !

Soigner son corps après l’exposition

Le soir, on met l’organisme au repos ! Pour cela, rien de tel qu’une bonne douche pour débarrasser corps et cheveux de leurs impuretés, et un jet d’eau fraîche pour rafraîchir le tout ! On utilise des produis nourrissants, hydratants ou après-soleil. Une huile végétale peut également offrir une bonne alternative pour nourrir la peau et la préparer à l’exposition du lendemain. Attention, l’hydratation et le soin doivent trouver leur place dans l’ensemble de notre routine beauté de l’été si l’on ne veut pas se retrouver avec une peau de croco et des cheveux de paille à la rentrée !

Produits

Partager cet article :

Vos commentaires

Les champs marqués d'une * sont obligatoires