18 mai 2020 Beauté

Les alternatives au shampoing

Marre d’utiliser des shampoings tous les deux jours ? Envie de tester des solutions autres, plus naturelles ? Besoin d’un coup de fraîcheur express ? Il existe des solutions.

Les poudres : pour soigner le cuir chevelu

Le rhassoul, ou ghassoul, est une argile marocaine, utilisée depuis toujours par les femmes orientales. Elles s’en servent pour le corps mais aussi les cheveux, notamment gras. Car comme nos argiles (blanche, verte ou rouge), le rhassoul a des propriétés lavantes mais aussi le pouvoir de réguler l’excès de sébum et d’apaiser les cuirs chevelus sujets à démangeaisons et pellicules. Comme l’argile, il se présente sous forme de poudre à mélanger avec de l’eau au moment du shampoing. En outre, il est parfait pour redonner volume, brillance et douceur à tous les types de cheveux, pas seulement gras. Et pour ne rien gâcher, il est 100 % naturel et donc exempt de tensioactifs (ce détergent réputé irritant qui créé la mousse des shampoings et gels douches) et autres substances douteuses.

Venues de l’Inde, certaines poudres de plantes ayurvédiques font également des miracles. On les trouve sous les noms exotiques d’Amla, Bhringaraj, Shikakaï, Reetha, Sidr ou encore Fenugrec. Elles ont l’avantage d’être légèrement moussantes : un détail appréciable sous la douche. Elles embellissent et fortifient les cheveux, stimulent la pousse, donnent du volume, rendent la chevelure brillante et éclatante. Elles sont également indiquées pour lutter contre les pellicules, démêler, lisser les cheveux. Pas étonnant que les Indiennes aient de si belles chevelures ! Côté utilisation, il faut savoir que la poudre doit être mélangée à de l’eau bouillante pour libérer les saponines (le fameux effet moussant), puis laisser le mélange tiédir avant utilisation. Ensuite, masser et laisser poser quelques minutes avant de rincer, idéalement en terminant par une eau de rinçage vinaigrée.

Le shampoing sec pour espacer les shampoings

Le shampoing sec est réservé à un autre usage. Il ne peut en aucun cas remplacer l’utilisation d’un shampoing mais permet, pour celles qui se lavent très (trop) souvent les cheveux, de les espacer. Composé de poudre d’amidon de riz, de maïs ou d’avoine, il a pour fonction d’absorber le sébum en un temps record et laisse une sensation de propre irréprochable. Attention, il ne débarrasse pas la chevelure des résidus de pollution et en aucun cas ne l’assainit. Il s’agit d’une solution de secours pratique et agréable, ni plus ni moins. Il permet également, pour une retouche rapide, de donner structure et volume aux cheveux. Il se présente sous la forme d’un spray, à l’odeur très agréable, à pulvériser à distance des cheveux (une vingtaine de centimètres). Ensuite on masse et on peigne pour retirer les résidus. La poudre est généralement blanche mais il en existe aussi pour cheveux plus foncés.

Sélection

Partager cet article :

Vos commentaires

Les champs marqués d'une * sont obligatoires