29 août 2022 Beauté

Une peau bien hydratée pour la rentrée

Qu’elle soit sèche, grasse, mixte, sensible ou normale, la peau est souvent sujette à la déshydratation. A plus forte raison l’été, sous les effets du vent, du chlore, ou encore de la climatisation. Nos conseils pour en prendre soin.

En cause

La déshydratation est souvent la cause des premières rides et accélère le vieillissement cutané. Pas forcément bien identifiée, on ne sait pas toujours comment la traiter. Les signes courants indiquant une déshydratation sont la sensation de tiraillement, le toucher rêche voire granuleux, le teint terne et l’apparition de rides et ridules.

Plusieurs causes sont possibles. Tout d’abord, le manque ou l’absence de soins visage adaptés : utiliser un soin nourrissant au lieu d’un hydratant, par exemple, ou encore délaisser sa routine beauté. Le stress, l’alcool, une alimentation déséquilibrée, ne pas boire suffisamment d’eau tout au long de la journée sont aussi des causes avérées de déshydratation.

Que faire ?

Idéalement, il faudrait agir à tous les niveaux pour améliorer son hygiène de vie : limiter l’alcool et la caféine, équilibrer son alimentation en y intégrant plus de fruits, de légumes et de bonnes graisses et éviter le stress. Une habitude facile à prendre et à garder : boire de l’eau en commençant sa journée par un grand verre puis continuer avec un petit toutes les heures, tout au long de la journée.

Côté soins, on adopte une routine beauté adaptée et on s’y tient dans la durée. En effet, il ne suffit pas de mettre une crème hydratante de temps en temps, mais bien de prendre soin de sa peau au quotidien. En deux mots : la protéger et la régénérer.

Pour cela, on s’équipe d’une crème de jour et d’une de nuit, toutes deux hydratantes, que l’on applique matin et soir, donc. Avant cela, on la nettoie avec application (lait, huile, eau micellaire,savon surgras, à vous de voir) et on utilise un sérum, lui aussi hydratant et adapté à son type de peau.

Une fois par semaine, voire deux si votre peau n’est pas trop sensible, on gomme avec un produit doux et non abrasif, et on enchaîne avec un masque hydratant. Étape indispensable pour éviter que la peau, ainsi sensibilisée, ne se déshydrate plus encore.

Enfin, une fois de temps en temps, on s’offre un soin en institut pour réhydrater en profondeur et faire un bilan de santé de sa peau personnalisé. Avec tout ça, votre peau ne devrait plus être assoiffée !

Et pour le corps ?

Si le phénomène est le même, la façon de le traiter diffère entre la peau du visage et celle du corps. Les étapes sont sensiblement identiques, le démaquillage en moins bien sûr. Sous la douche, on adopte une huile hydratante en usage quotidien tant que la peau tiraille.

Une fois par semaine, on procède au gommage du corps ou au brossage. La peau du corps étant plus épaisse et plus résistante que celle du visage, on peut utiliser une brosse, un gant de crin ou un gommage mécanique à base de grains ou de perles. Ensuite on la protège et on l’hydrate avec un lait, un baume ou une huile.

Notre sélection de soins hydratants :

Partager cet article :

Vos commentaires

Les champs marqués d'une * sont obligatoires