14 septembre 2021 Bien-être

L’immunité pour booster sa santé !

La rentrée, les activités qui reprennent, l’automne qui approche : il est temps, comme à chaque changement de saison et de rythme, de prendre soin de soi et de son immunité. Pourquoi ? Pour faire blocage contre les virus et autres indésirables.

Pourquoi c’est le moment idéal ?

Le nez qui coule, le mal de gorge et la fatigue chronique, très peu pour vous. Or, les changements de saison et les périodes de stress sont des moments propices à une baisse de forme et donc à un accès favorisé aux bactéries, virus et autres agressions extérieures. A la rentrée, lors du passage de l’été et ses températures clémentes, à l’automne et à ses journées grises et fraîches, l’organisme s’affaiblit naturellement et a bien besoin d’un petit coup de pouce.

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

Le système immunitaire est l’ensemble des mécanismes de défense de l’organisme. Il est composé de différents organes, cellules et substances qui interagissent entre eux pour produire des anticorps ou encore de détruire les cellules infectées par la maladie. En bref, il assure la protection du corps contre les virus, les bactéries et les parasites. C’est notre gardien. Parmi les organes qui forment le système immunitaire, on trouve la peau et les muqueuses, premières barrières contre les agressions. Le microbiote intestinal (ensemble des micro-organismes qui vivent dans l’intestin), également, est étroitement lié à l’immunité : son équilibre permet d’assurer la fonction barrière de la peau, de l’intestin et des poumons. Il permet de renforcer la résistance aux infections. C’est pourquoi on dit de plus en plus qu’un système immunitaire efficace passe pas l’alimentation.

Que mettre dans son assiette ?

Des vitamines antioxydantes ! Elles vont activer les cellules du système immunitaire et ainsi aider à la fabrication d’anticorps capables de lutter contre les microbes et bactéries. En tête de liste, la célèbre vitamine C (acérola, argousier, fruits rouges, persil, agrumes...), qui permettrait de limiter la sévérité mais aussi la durée d’un rhume. La vitamine A (produits laitiers, jaunes d’oeuf, abats, carotte...), combinée à la vitamine E (noix et céréales…), contribue au bon fonctionnement du système immunitaire. La vitamine D (poisson gras), assimilée par l’exposition au soleil, réduit le risque de maladies infectieuses. Côté minéraux, le zinc, dont beaucoup de personnes manquent, est idéal pour lutter contre les infections (bœuf, crustacés...). Le magnésium (germes de céréales, fruits et légumes secs, oléagineux...) stimule la production de globules blancs et permet de lutter contre la fatigue et le stress. Le fer (viande rouge, boudin noir, abats, fruits de mer...), dont on est souvent carencés également, transporte l’oxygène dans le corps, participe à la formation de globules rouges et régénère les lymphocytes. Le sélénium (noix du Brésil, fruits de mer, poisson...), en association avec la vitamine C, aide à la régénération des cellules du système immunitaire. Enfin, les pré et probiotiques protègent la flore intestinale (aliments fermentés tels que yaourt, choucroute, cornichon, miso, kéfir, kombucha...).

A savoir que notre organisme est incapable de stocker les micronutriments que sont les vitamines et minéraux. Pour éviter les carences, il est donc important d’avoir un apport quotidien.

Quelles sont les bonnes habitudes à prendre ?

Pour prendre soin de son système immunitaire, une des premières résolutions à prendre est de réduire sa consommation de sucre raffiné, de mauvais gras, de sel, d’aliments industriels et de protéines animales.

Le stress et un mauvais sommeil sont également des facteurs aggravants qui épuisent littéralement l’organisme, réduisent ses défenses et nous rendent plus réceptifs aux agressions extérieures. Le sport est ainsi tout indiqué pour plusieurs raisons : tout d’abord, il permet de réduire les hormones du stress mais en plus, il booste les défenses immunitaires. Nul besoin de pratiquer de manière excessive. Ses effets bénéfiques sont visibles dès lors que la pratique est régulière, 30 minutes par jour suffisent. L’hydratation est également essentielle à la bonne santé du système immunitaire : boire un litre et demi d’eau par jour est le minimum. Et évidemment, l’alcool et la cigarette sont à diminuer le plus possible si l’on veut maximiser les effets de toutes ces bonnes résolutions !

SÉLECTION

Partager cet article :

Vos commentaires

Les champs marqués d'une * sont obligatoires